Un conte de trois villes

Avec des ponts qui permettaient de relier les communautés entre-elles et de clochers élancés vers les cieux qui ont inspiré l’adoration et la louange, ainsi que de multiples châteaux médiévaux qui permettaient de défendre les villes, l’Europe s’est bâtie à travers une histoire unique qui, à son tour, a façonné la création de ses capitales.

 

Avec ses clochers gothiques et ses immeubles de bureaux inspirés de l’époque soviétique, Prague offre 800 ans de style architectural européen dans une seule et même ville.

Prague est comme un manuel d’architecture. Chaque style est représenté ici. En quelques minutes, il est facile d’accéder à pied, depuis les ruelles tortueuses de style gothique européen du XIVe siècle, tout en empruntant les arches aux couleurs pastel de style renaissance du XVIe siècle, jusqu’à l’extravagance de l’art nouveau du XXe siècle. La rivière Vltava a formé le paysage urbain, mais ce sont les divers styles architecturaux qui donnent à Prague sa frénésie romantique.

Prague offre 800 ans de style architectural européen dans une seule et même ville

Cette frénésie dynamise la vieille ville, ou Staré Město, en combinant des clochers élancés vers les cieux, des tours douloureusement romantiques, des ruelles pavées sinueuses, des impasses et des cours cachées dans un paysage inoubliable.

Au cœur de la ville se trouve la très photogénique place de la Vieille-Ville, dominée par les clochers gothiques de l’église de Notre-Dame de Týn et la plus ancienne horloge astronomique au monde encore en état de fonctionnement. Au XVe siècle, les visiteurs regardaient ébahis les saints défiler au-dessus du cadran rotatif; aujourd’hui, ils capturent une image sur leur portable avant de s’offrir une bonne bière fraîche dans l’un des cafés aux couleurs vives situés à proximité.

 

Façonnée par la mer, financée grâce aux explorations, puis dévastée par un séisme – l’histoire de Lisbonne est aussi dramatique que son architecture.

Depuis les fortifications verdoyantes du Castelo de São Jorge, Lisbonne est à couper le souffle. Le bleu éclatant de fraîcheur du fleuve Tage encercle un paysage sans fin composé de toits en terre cuite aux reflets rouges et oranges, qui donne à la ville son aspect chaleureux. Vous aurez l’occasion d’admirer les spectaculaires espaces théâtraux et auditoriums situés dans des zones urbaines inattendues qui ont connu un développement organique afin de pouvoir de se fondre dans le paysage. Et cette lumière claire et nette reflétée  par la rivière et les bâtiments est exceptionnelle.

L’histoire de Lisbonne est aussi dramatique que son architecture

La rivière et la relation de Lisbonne avec la mer ont toujours inspiré l’architecture de la ville.

En seulement neuf kilomètres de côtes urbaines, vous aurez l’occasion de vous plonger dans près de 500 ans d’histoire, en commençant par la Tour de Belém qui date du XVIe siècle, située à l’ouest, jusqu’au Parque das Nações, qui met en valeur l’architecture du XXe siècle présente lors de l’Expo 1998 qui s’est tenue au Portugal.

Lisbonne n’offre peut-être pas les monuments de Rome, les parcs de Londres ou les boulevards de Paris. Mais en vous déplaçant à pied depuis la zone Baixo, située dans le centre-ville, qui offre un paysage géométrique et ordonné, pour vous rendre ensuite jusqu’à la ville médiévale chaotique, vous aurez l’occasion de découvrir la singularité de Lisbonne, avec ses cours secrètes et ses palais cachés.

 

Vilnius est une petite ville avec une grande histoire. Et cette histoire est des plus éloquentes dans la vieille ville.

Pour une petite ville, Vilnius avait une influence architecturale significative. Vilnius était présentée au monde comme le centre politique et culturel du Grand-Duché de Lituanie du XIIIe au XVIIIe siècle, et la ville la plus importante de style gothique, renaissance et baroque en Europe de l’Est où les cultures d’Orient et d’Occident  se rencontrent.

Vilnius est la beauté baroque de la Baltique

Flâner dans la ville de Vilnius ne prend que quelques heures, mais vous aurez besoin de davantage de temps pour lire l’histoire qui est écrite sur tous ses murs. Prenez l’église des Bernardins, par exemple. À la fin du XXe siècle, l’intérieur sacré de l’église fut transformé en un entrepôt contenant des reliquats de l’ère soviétique, mais la puissance de toutes ces strates  historiques est restée intacte.

Depuis la nef centrale désormais restaurée de l’église, la vue sur la gamme étonnamment diverse de tours, de clochers et de coupoles qui ponctuent l’horizon de la vieille ville de Vilnius et qui éclipsent ses rues tortueuses, exigües et confuses, sort vraiment de l’ordinaire. C’est magique. Pas étonnant qu’il s’agisse d’un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Article

Vagues, soleil et sable.

Search the best beach in Europe can be a difficult task, especially in an area that you do not know well. But in Europe, youʼll know youʼve found the ideal place to surf or sunbathe with a symbol - a blue flag. The Beaches European Blue Flag must meet selective water quality criteria, safety and environmental compliance to qualify as ideal place to sunbathe, swim or play. Luckily, there are more than 4,000 beaches which have met the criteria Blue Flag in the world, and Europe has the majority.